Flux RSS

Spécification de processus collaboratifs en utilisant un système basé sur des connaissances

Débutée le : 01/01/2006 Soutenue le : 03/03/2009
Axes : 
  • Axe 1 : IO
Encadrement : 
Membre du jury : 
  • Président :
  • Rapporteur :
  • Examinateur :
  • Invité :
Resume: 

La pression économique amène les entreprises à développer des aptitudes pour prendre part à l'activité d'un nombre croissant de réseaux industriels, à moindre effort, dans l'optique d'assurer leur performance ou d'accroître leur compétitivité. La qualité de la collaboration de partenaires au sein de tels réseaux dépend grandement de leur capacité à faire interopérer leurs systèmes d'information individuels, afin de gérer et de partager intelligemment les informations à un niveau collectif.

Lancé il y a plus de quatre ans, le projet MISE (Mediation Information System Engineering) s'est fixé pour objectif de proposer une solution fondée sur la notion de médiation de systèmes pour répondre à ce besoin d'interopérabilité. Cette solution est construite selon un processus de conception couvrant un cycle complet de l'ingénierie dirigée par les modèles, depuis le niveau métier jusqu'au niveau technique. L'architecture cible est orientée services, et mobilise une technologie de bus de services d'entreprise pour son exploitation.

Les travaux de thèse s'inscrivent dans la cadre de ce projet MISE, et sont complémentaires de ceux de J. Touzi, soutenus en 2007. Ils préconisent une démarche d'obtention d'un modèle de processus collaboratif indépendant de toute implémentation (CIM pour Computer Independent Model). Il s'agit en particulier de s'appuyer sur des connaissances collectées auprès des partenaires et des connaissances génériques disponibles pour aider à la génération de ces processus collaboratifs dans le langage BPMN (Business Process Modelling Notation). Ces connaissances sont structurées et exploitées à base d'ontologies. En se positionnant à ce niveau des connaissances métier (au dessus de celui du CIM), la thèse démontre que l'on peut capitaliser, manipuler et raisonner à partir ces ontologies afin de caractériser des collaborations, d'une part, et de mettre en place des mécanismes de synthèse des modèles attendus au niveau CIM, d'autre part.

Les résultats sont illustrés et commentés par une série exemples. Un composant logiciel a été développé afin d'être intégré au sein du prototype d'atelier logiciel de médiation en cours de développement par le laboratoire et la société EBM Websourcing.

Projets liés à la thèse

Aucun résultat n'a été trouvé.

Publications associées à la thèse

  • Knowledge-based system for collaborative process specification

    Références :
    Vatcharaphun Rajsiri, Jean-Pierre Lorré, Frédérick Bénaben et Hervé Pingaud. « Knowledge-based system for collaborative process specification ». In : Computers in Industry 61.2 (févr. 2010). P. 161--175. ISSN : 0166-3615. DOI : 10.1016/j.compind.2009.10.012.
    This paper presents an ontology-based approach for the design of a collaborative business process model (CBP). This CBP is considered as a specification of needs in order to build a collaboration information system (CIS) for a network of organizations. The study is a part of a model-driven engineering approach of the CIS in a specific enterprise interoperability framework that will be summarised. An adaptation of the Business Process Modelling Notation (BPMN) is used to represent the CBP model. We develop a knowledge-based system (KbS) which is composed of three main parts: knowledge gathering, knowledge representation and reasoning, and collaborative business process modelling. The first part starts from a high abstraction level where knowledge from business partners is captured. A collaboration ontology is defined in order to provide a structure to store and use the knowledge captured. In parallel, we try to reuse generic existing knowledge about business processes from the MIT Process Handbook repository. This results in a collaboration process ontology that is also described. A set of rules is defined in order to extract knowledge about fragments of the CBP model from the two previous ontologies. These fragments are finally assembled in the third part of the KbS. A prototype of the KbS has been developed in order to implement and support this approach. The prototype is a computer-aided design tool of the CBP. In this paper, we will present the theoretical aspects of each part of this KbS as well as the tools that we developed and used in order to support its functionalities. (C) 2009 Elsevier B.V. All rights reserved.
    Keywords: Collaborative process, Deduction rules, Interoperability of information systems, Model-driven architecture, Ontology