Flux RSS

Contributions à l'analyse des systèmes industriels et aux problèmes d'ordonnancement à machines parallèles flexibles : application aux laboratoires de contrôle qualité en industrie pharmaceutique

Débutée le : 01/09/2002 Soutenue le : 14/09/2005
Axes : 
  • Axe 1 : IO
Encadrement : 
Membre du jury : 
  • Président :
  • Rapporteur :
  • Examinateur :
  • Invité :
Resume: 

Dans cette thèse, nous abordons deux thématiques très différentes du génie industriel, mises en œuvre sur un même cas d'application industriel.

Tout d'abord, nous nous intéressons à l'analyse des systèmes industriels en intégrant deux courants de pensée : la modélisation d'entreprise d'une part, et l'amélioration des systèmes industriels d'autre part. nous proposons une grille d'analyse/action basée sur la modélisation d'entreprise et permettant de mettre en évidence les dysfonctionnements du système industriel et les instruments d'amélioration à mettre en oeuvre. Un cas d'application est développé sur notre problématique industrielle.

Ensuite, un problème d'ordonnancement original est issu du précédent cas d'application. Il s'agit d'un atelier à machines parallèles flexibles et nécessitant des ressources secondaires (outils et intervention d'opérateurs), avec temps de préparation importants, mais sans contrainte de précédence entre les opérations d'un job. Nous étudions le critère de la somme des retards des jobs. Deux approches sont proposées pour ce problème : par heuristique et par recuit simulé. Pour l'approche heuristique, une règle appelée ATCRCS est développée. Elle cherche à réaliser un compromis entre le retard d'une opération et la bonne occupation de la machine. Pour l'approche par méta-heuristique, nous étudions principalement une structure de voisinage adaptée au problème à résoudre.

Projets liés à la thèse

Aucun résultat n'a été trouvé.

Publications associées à la thèse

  • Scheduling rules to minimize total tardiness in a parallel machine problem with setup and calendar constraints

    Références :
    Jacques Lamothe, François Marmier, Matthieu Dupuy, Paul Gaborit et Lionel Dupont. « Scheduling rules to minimize total tardiness in a parallel machine problem with setup and calendar constraints ». In : Computers & Operations Research 39.6 (juin 2012). P. 1236--1244. ISSN : 0305-0548. DOI : 10.1016/j.cor.2010.07.007.
    Quality control lead times are one of most significant causes of loss of time in the pharmaceutical and cosmetics industries. This is partly due to the organization of laboratories that feature parallel multipurpose machines for chromatographic analyses. The testing process requires long setup times and operators are needed to launch the process. The various controls are non-preemptive and are characterized by a release date, a due date and available routings. These quality processes lead to significant delays, and we therefore evaluate the total tardiness criterion. Previous heuristics were defined for the total tardiness criterion, parallel machines, and setup such as apparent tardiness cost (ATC) and ATC with setups (ATCS). We propose new rules and a simulated annealing procedure in order to minimize total tardiness. (C) 2010 Elsevier Ltd. All rights reserved.
    Keywords: algorithms, costs, Heuristics, jobs, Parallel machine, Scheduling, sequence, Simulated annealing, times, total weighted tardiness